1 Senaste redigerad av GoogaMooga (2015-11-12 16:46:49)

Tråd: Jean Graton et Michel Vaillant: L'Aventure Automobile

Ny bog til dig i julegave: en monografi om panteon tegneren Jean Graton, og hans motorsportsunivers, først og fremmest mesterværket "Michel Vaillant". 320 sider beskriver debuten i Journal de Tintin i 1957, Julie Wood i det tyske Zack, familien Labourdet i "Chez Nous", de første tegninger og serier for Les Sports og Oncle Paul, og andre korte historier for World's P. Press...

http://bdzoom.com/wp-content/uploads/2015/11/Couv-graton-555x674.jpg

amazon.fr:

Né à Nantes, loin, très loin de la Bande Dessinée. Ouvrier à seize ans, CAP d'ajusteur pour seul diplôme, pas de formation artistique. Et aujourd'hui, plus de vingt millions d'albums vendus, chiffre en cours puisque Michel Vaillant tourne encore. Voilà la trajectoire de Jean Graton. Elle est lumineuse, l'a mené au sommet de son art. Jean Graton et Michel Vaillant ont raconté à plusieurs générations de lecteurs l'aventure automobile. De cette épopée du XXe siècle, l'œuvre de Jean Graton est sans doute le document le plus fidèle car elle en explore tous les aspects : industriels, sportifs, humains. Au point d'avoir suscité maintes vocations. Parmi les lecteurs de Michel Vaillant, plusieurs sont devenus pilotes ou journalistes de F1, parmi les plus grands. Voire designers, car Jean Graton a créé plus de 200 modèles de Vaillante, et un véritable style automobile. Le succès de Michel Vaillant a aujourd'hui éclipsé les autres versants de son talent. Mais Jean Graton, c'est davantage encore que l'automobile, davantage que Michel Vaillant : les illustrations du journal Les Sports, les Belles Histoires de l'Oncle Paul dans Spirou, les couvertures et Histoires Complètes du journal Tintin, les Labourdet, ses récits d'aventures au féminin dans Line, " Le journal des chics filles ". Un vent miraculeux a soufflé sur Bruxelles dans l'immédiat après-guerre. Il a emmené dans la capitale belge un concentré de talents comme jamais n'en connut l'histoire d'un art, au même moment et sur un si petit périmètre : Hergé, Jacobs, Goscinny, Uderzo, Morris, Franquin, Graton, Peyo, Charlier, Jijé, Greg, Martin, Tibet et tant d'autres. Ils étaient jeunes, heureux de travailler ensemble, de déjeuner ensemble, de terminer leur journée dans un cabaret de Bruxelles, de vivre de leur plume ou de leur crayon. Ils ignoraient qu'ils étaient en train de créer un nouvel art : la Bande Dessinée. A reconstituer le parcours de Jean Graton, Xavier Chimits et Philippe Graton nous entraînent dans un double voyage : la traversée des plus belles années du sport automobile, et celle de l'âge d'or de la Bande Dessinée.

"When the desert comes, people will be sad; just as Cannery Row was sad when all the pilchards were caught and canned and eaten." - John Steinbeck